Comment calculez-vous l'autonomie des boîtiers et des bornes ?

Jérôme Chambard
03/07/2018 08:53

L'autonomie des Smilio Satisfaction et Action dépend très fortement des conditions d'utilisation.

Le premier critère à prendre en compte, c'est le running mode, couplé à la fréquence d'utilisation. Par exemple, si vous envoyez les données toutes les 30 minutes de manière systématique, vous allez envoyer 49 messages radio par jour (48 messages de données + 1 message de trame de vie). Dans cette configuration, l'autonomie sera de l'ordre de une année sur le réseau Sigfox.

En utilisant le mode d'envoi uniquement sur changement d'état, pour la même fréquence de remontée d'information, vous allez économiser de nombreux envois radio, par exemple hors des horaires d'ouverture pour un magasin. Vous pouvez alors espérer multiplier par 3 l'autonomie. 

Le choix du réseau de communication est également important : avec Sigfox, les messages sont systématiquement envoyés 3 fois. Avec LoRaWAN, il est possible de moduler le nombre de messages envoyés en fonction du niveau de réception sur le réseau.

Enfin, les conditions climatiques ont une forte influence : le froid réduit drastiquement les performances des piles.

Nuage de tags: autonomie, piles
Moyenne des notes : 0 (0 Vote)

Vous ne pouvez pas commenter cet enregistrement